Le sens de ces mots (Crayon bilingue)

Série de 800 crayons au graphite, 2005.

Cet objet autoréférentiel souligne les limites de la traduction : le mot sens ne peut être traduit par un seul mot allemand dans ce contexte. Der Sinn dieser Worte = La signification de ces motsDie Richtung dieser Worte = La direction de ces mots. Les crayons ont été distribués lors d’expositions à : Galerie Verticale, Laval, Canada; L’Œil de Poisson, Québec, Canada; Galerie Wendt + Friedmann, Berlin, Allemagne; Centre Madeleine Rebérioux, Créteil, France.     /

This self-referential object underlines the limits of translation as well as the specificities of each language.  Three sentences are written on pencils that visitors are welcomed to take. One is in French: Le sens de ces mots.  In order to translate this sentence in the context of this object, two different sentences are needed in German: Der Sinn dieser Worte (The meaning of these words), and Die Richtung dieser Worte (The direction of these words). This work has been presented at : Galerie Verticale, Laval, Canada; L’Œil de Poisson, Québec, Canada; Galerie Wendt + Friedmann, Berlin, Allemagne; Centre Madeleine Rebérioux, Créteil, France.

______________________

Indicible

Graphite sur papier, 2005. 160 X 250 cm.

Détails :

En prenant le mot indicible comme point de départ, chacune des traductions allemandes proposées dans un dictionnaire bilingue ont été inscrites. Pour chacun de ces termes, toutes les traductions françaises ont ensuite été inscrite. Cet aller-retour — en principe infini — a été fait maintes fois. Le résultat est un dédale de mots révélant que ce qui ne peut être nommé ou dit est, dans ce contexte, associé à une infinité de mots.     /

Starting with the French word indicible, every German translation that appears in a bilingual dictionary was written down. Then, every French translations for each of these German words were also written, etc. In what seems contradictory, an infinite numbers of words end up being linked to the idea of what cannot be said, or named, or… 

______________________

Das Eiserne Kreuz / La croix de fer

Texte dactylographié sur papier, 2009. Chaque partie : 100 X 35 cm.

À partir d’une version bilingue d’une nouvelle de Heiner Müller (Das Eiserne Kreuz), une intervention sur le texte. Les premiers et derniers mots de chaque ligne sont dactylographiés, délimitant et fragmentant ainsi le texte original à gauche, et la traduction française à droite.     /

The first and the last words of each line of a bilingual edition of Heiner Müller’s short story (Das Eiserne Kreuz) are typed on paper, suggesting the shape of the texts and fragmenting it as well. The original in German is in blue, the French translation is in red.

_______________________

Doubles photographiques (Karl-Marx Allee, Berlin)

Impression au jet d’encre, 2005-2006. Chaque image : 70 X 120 cm.

Cette série photographique représente Karl-Marx-Allee, une avenue de Berlin qui semble à première vue symétrique. Les textes français inscrits sur les images de gauche traitent d’un déplacement dans la ville et à l’intérieur la langue (et entre les langues). Leurs traductions allemandes sont apposées sur les images de droite, qui sont la (presque) réflexion des premières.     /

A series of photographs document Karl-Marx Allee in Berlin,an avenue that looks symmetrical at first. The texts suggest the experience of moving through the city (and through a linguistic territory), as well as the act of going from one language to another. The original text on the left image is in French, and in German on the right one. Due to the process of translation, both are not precisely the same, just like the photos themselves.

_________________________


Publicités