Carl Trahan THe Sacred Canopy Continuous as the stars that shine

La Galerie Nicolas Robert est heureuse de présenter Das Gleitende – 2, la première exposition individuelle de Carl Trahan à la galerie. Ce deuxième volet d’une série de trois expositions développées par Carl Trahan, dans laquelle il traite des effets déstabilisants de la modernité, fut amorcée l’an dernier au Musée d’art contemporain des Laurentides (MAC LAU) par une exposition basée sur la pièce de théâtre Faust de J. W. von Goethe.

Dans ce nouveau corpus présenté à la galerie, Carl Trahan aborde la crise spirituelle qui se développe au XIXe siècle en Occident suite aux bouleversements causés par le mouvement des Lumières, l’avènement du protestantisme et les répercussions des Révolutions française, industrielle et bourgeoise. Par l’intermédiaire de textes gravés, dessinés ou inscrits au néon, ainsi que par l’utilisation du dessin, de l’estampe et de l’objet, l’artiste évoque l’érosion du sacré et le sentiment de vide qui s’installe peu à peu dans le monde moderne, de même que l’angoisse qu’inspire dès lors les spectres de la décadence et du chaos. Mais l’humain, qui ressent un besoin fondamental de croire que son existence a un sens supra-individuel, cherche toujours à ordonner le monde qu’il construit.     /

 
Galerie Nicolas Robert is pleased to present Das Gleitende – 2, Carl Trahan’s first solo exhibition at the gallery. This second instalment in a series of three exhibitions developed by Carl Trahan, in which he examines the destabilizing effects of Modernity, began last year at the Musée d’art contemporain des Laurentides (MAC LAU) with an exhibition based on J. W. Von Goethe’s Faust.

In this new body of work presented at the gallery, Carl Trahan addresses the spiritual crisis that started developing in the 19th century in the West following diverse disruptions such as the Enlightenments movement, the advent of Protestantism, and the French, industrial and bourgeois revolutions. With the use of engraved, drawn or neon texts, as well as drawing, print and sculpture, the artist hopes to convey the erosion of the sacred as well as the sense of emptiness that starts to take hold of the modern world, leading to anxiety over the specters of decadence and chaos. But humans, sensing a fundamental need to believe their existence has a supra-individual meaning, always try to order the world that they built.

Photo : Paul Litherland

_______________________________

Carl Trahan fera une présentation de sa démarche et de son travail au Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, le samedi 11 août 2018. Détails ici.     /

Carl Trahan will be presenting his work at the Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, Saturday August 11th. Infos here.

_______________________________

Carl Trahan_Die Nacht_copyright_Litherland

Das Gleitende -1

Inaugurant sa série Rencontre — qui vise à soutenir le travail d’un artiste dans le cadre d’une exposition par année sur deux années consécutives — le Musée d’art contemporain des Laurentides présente le plus récent travail de Carl Trahan. Ce premier corpus, Das Gleitende -1 (Le glissant -1), s’inspire du Faust de J. W. von Goethe comme annonçant le sentiment de fragmentation et d’incertitude liés au développement de la modernité. MACL, Saint-Jérôme, Québec, du 23 novembre 2017 au 28 janvier 2018.     /

Inaugurating its Rencontre series—presenting one exhibition a year for two years in a row—the Musée d’art contemporain des Laurentides presents Carl Trahan’s most recent work. This first body of work, Das Gleitende -1 (The Slippery -1) is inspired by J. W. von Goethe’s Faust as it prefigures the feeling of fragmentation and uncertainties linked to the development of modernity. MACL, Saint-Jérôme, Québec, November 23rd 2017 to January 28th 2018.

Photo : Paul Litherland

_______________________________

Indices, Fragments

Cette exposition collective, commissariée par François Chalifour et Marianne Breton, sera présentée dès le 13 septembre 2017 à Gatineau, Québec. Artistes : Manon De Pauw, Anne-Marie Dumouchel, Carl Trahan, Mathieu Gaudet et Mathieu Cardin. Détails ici.     /

This group show, curated by François Chalifour and Marianne Breton, will open on September 13th in Gatineau, Quebec. Artists: Manon De Pauw, Anne-Marie Dumouchel, Carl Trahan, Mathieu Gaudet and Mathieu Cardin. More here.

_______________________________

Le travail de Carl Trahan sera désormais représenté par la Galerie Nicolas Robert de Montréal.     /

Carl Trahan’s work will now be represented by Montreal’s Galerie Nicolas Robert.

_______________________________

 

mnbaq3-web~1920

Parce qu’il y a la Nuit / Because There Is Night

À Québec, du 6 avril au 24 septembre 2017, le Musée national des beaux-arts du Québec présente une exposition concernant le travail de Carl Trahan, dans le cadre du Prix en art actuel octroyé par le Musée et RBC. Elle est commissariée par Bernard Lamarche et Uniform a réalisé le graphisme de la publication qui l’accompagne. Infos ici.     /

In Quebec city, between April 6th and September 24th, the Musée national des beaux-arts du Québec presents an exhibition regarding Carl Trahan’s work, part of the Contemporary Art Award given by the Museum and RBC. This exhibition is curated by Bernard Lamarche. The design of the publication accompanying this event was put together by Uniform. More here.

_______________________________

Le deuxième Prix en art actuel du Musée national des beaux-arts du Québec est décerné À Carl Trahan pour 2016. Infos ici    /

The Musée national des beaux-arts du Québec names Carl Trahan 2nd winner of Contemporary Art Award for 2016. More here.

_______________________________

Spirale publie, dans son dernier numéro, un portfolio sur le travail de Carl Trahan comprenant un texte de Bernard Schütze dans lequel il analyse les œuvres élaborées par l’artiste depuis le début des années 2000 : L’ombre des mots. Lisez le texte ici.     /

In its latest issue, Spirale publishes a portfolio on Carl Trahan’s work that includes a text by Bernard Schütz focussing on the projects the artist has produced since the early 2000’s : L’ombre des mots. The original text in English (PDF) is available here;  b-schutze_spirale_engl.

spirale-carl-trahan-bernard-schutze

_______________________________

Ciel Variable publie, dans son dernier numéro, un texte de Charles Guilbert portant sur un projet parallèle que Trahan élabore sur Facebook  : Carl Trahan (C Joseph Wilfrid T), Étique de l’agencement. En bref, ici.     /

 Ciel Variable publishes, in its latest issue, a text by Charles Gilbert about Trahan’s parallel project on Facebook : Carl Trahan (C Joseph Wilfrid T), The Ethics of Assemblage. In short here.

carl-trahan-c-joseph-wilfrid-t

_______________________________

Carl Trahan a collaboré à la nouvelle performance de Josep Caballero García, YBRIDE, présentée à Kampnagel Hamburg en février 2016 et au Theater Freiburg en juin 2016. Plus d’infos      /

Carl Trahan has worked on Josep Caballero García’s latest production YBRIDE, presented at Kampnagel Hamburg in February 2016 and in Theater Freiburg in June 2016. Read more

YBRIDECarlTrahan

_______________________________

CarlTrahanTheNervousAgeInvite

 – …. . / -. . .-. …- — ..- … / .- –. .

(The Nervous Age)

Vous pouvez voir ici les images et lire les information concernant la dernière exposition de Carl Trahan présentée chez Battat Contemporary à Montréal du 19 novembre 2015 au 9 janvier 2016.

Il y a eu un article dans Le Devoir que vous pouvez lire en ligne.      /

Here you can see the images and read the informations regarding Carl Trahan’s latest exhibition at Battat Contemporary in Montreal from November 19th 2015 to January 9th 2016.

There has been an article in Le Devoir that you can read (in French) online.

_______________________________

CT_NotteElettrica_Couv.indd

L’opuscule Carl TrahanNotte elettrica concerne l’exposition du même nom qui a été présentée au centre d’artiste AXENÉO7 à Gatineau en 2014. Il contient un texte signé par Marie Lavorel. Le graphisme est de Dominique Mousseau

Vous pouvez vous le procurer en écrivant à carl.trahan@gmail.com ou à Art Metropole à Toronto.

Il est aussi disponible ici en version PDF : CarlTrahan—NotteElettrica      /

The booklet Carl TrahanNotte elettrica concerns the eponymous exhibition which was presented at the artist-run centre AXENÉO7 in Gatineau in 2014. It contains an essay by Marie Lavorel. The design was put together by Dominique Mousseau.

You can purchase it by writing to carl.trahan@gmail.com or at Art Metropole in Toronto.

It is also available here in PDF: CarlTrahan—NotteElettrica

_______________________________

Publicités